Historique

Le refuge Roger Carle, plus connu sous le nom du refuge de l'Estrop, fut construit à l'initiative de Jean-Louis Caribou, par l'ADRI (Association Départementale des Relais et Itinéraires) et dédié au 1er président de l'association. Sa construction débuta en 1979 pour s'achever 7 ans plus tard, comptabilisant quelques 10 mille journées de travail abattues par une solide équipe de bénévoles aidée, pendant les vacances, par les chantiers de jeunes travailleurs, les compagnons du devoir...Plus récemment, un livre retraçant cette formidable aventure a été publié, il est disponible au refuge.

Depuis 1987, des gardiens se sont succédés pour accueillir les randonneurs et leur permettre des conditions optimales pour gravir la tête de l'Estrop: le 1er, Francis Gobiliard, s'occupa des menuiseries du refuge jusqu'au début des années 90. Puis ce fut la décennie de Maryse et Emile Tempier qui marquèrent les lieux de leur empreinte (soupe à l'ortie, fontaine...). Fin 90, Evelyne et Thierry Ricard basculèrent dans le 3ème millénaire en donnant une vie riche en couleurs et anecdotes avec leurs enfants. Depuis 2006, ce sont 2 frères, Matthieu et Olivier Raynaud, passionnés de montagne, qui tentent de developper d'autres pratiques montagnardes en plus de la randonnée telles l'escalade, la pêche sportive, le ski de rando. Affaire a suivre....

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×